Maa, pelin loppu?


Jaa tämä artikkeli kavereillesi:

La seconde édition de « Terre, fin de Partie? » est maintenant disponible sous forme d’ouvrage imprimé.

Tämä on synteesi ja analyysimenetelmä ja ennuste testattiin - valitettavasti tämä ei ole hyvä uutinen - menestys tänä kesänä.

Comme je l’avais calculé quelques mois plus tôt, la superficie estivale de la banquise a fortement régressé d’une année à l’autre (de près de 500 000 km²), des millions de km² de permafrost (terres « éternellement » gelées) se sont dégelés en Sibérie, en Alaska et au Nord du Canada, les toundras ont sérieusement commencé à se comporter en fontaines de carbone (émissions de CH4), la température des eaux de surface des océans s’est accrue de 2°C dans l’Atlantique central, la mer des Caraïbes et le golfe du Mexique (et plus encore dans les mers arctiques), la saison des tornades et celle des cyclones ont commencé plus tôt… En fait, on peut probablement dire que nous avons atteint en 2005 un second seuil dans l’évolution climatique.


Facebook-kommentit

Jätä kommentti

Sähköpostiosoitettasi ei julkaista. Pakolliset kentät on merkitty *