"Bonus-Malus" palaa ...

Jaa tämä artikkeli kavereillesi:

Dominique de Villepin a relancé jeudi une forme de « bonus-malus » pour les voitures les plus polluantes, en annonçant que la carte grise serait « fonction du caractère polluant des véhicules » à compter du 1er janvier.

Le Premier ministre a précisé que « pour 8% des véhicules, cela représentera un doublement du montant de la carte grise », tandis que « pour les autres véhicules, cette mesure sera neutre ».

Selon ses services, seuls les véhicules émettant plus de 140 grammes de CO2 au km seront taxés en plus du coût actuel de la carte grise: il s’agira donc uniquement d’un « malus » pour les véhicules les plus polluants, à payer une seule fois à l’achat.

8% korkeimmalla verot esittämät pääministeri ovat hyvin suuria sedans, tila ja jotkut kaikkein 4X4 jotka kaikki säteilevät yli 200 CO2 grammaa kilometriä kohti.

« Les plus grosses voitures seraient les plus pénalisées, or ce n’est pas le coeur de l’offre des constructeurs français », a observé jeudi le président du Comité des constructeurs français d’automobiles (CCFA) Manuel Gomez.

Kuitenkin ei olisi rangaistus tai palkkio ajoneuvoja, jotka päästävät vähemmän kuin 140 grammaa CO2 (20% bensiinin ajoneuvojen ja 40% dieselajoneuvojen rekisteröityjen 2004).

Lire la suite

Osallistu keskusteluun foorumista


Facebook-kommentit

Jätä kommentti

Sähköpostiosoitettasi ei julkaista. Pakolliset kentät on merkitty *