Retour Vieritä alaspäin stop Automaattitila

Maatalous: ongelmat ja pilaantuminen, uudet tekniikat ja ratkaisut(Lazy) kasvis 04 (800m)

Maatalous ja maaperä. Saastuminen, valvonta, maanparannus, humus ja uudet viljelymenetelmät.
Avatar de l'utilisateur
nico239
Asiantuntija-ekologi
Asiantuntija-ekologi
viestit: 1801
ilmoittautuminen: 31/05/17, 15:43
Paikkakunta: 04
x 182

Re: (Lazy) kasvis 04 (800m)

Message non lujopa nico239 » 20/09/18, 12:43

Dans la même veine que précédemment mais pour la mâche ...

Impressionnant : on est loin de nos (minuscules) petits potagers mais faut bien approvisionner la population...

0 x
"Työkalu, joka ei kuluta energiaa ja kunnioittaa maata, mikä se on? Ben on työkalu, joka ei tee mitään "(quote-konferenssi François Mulet)

Avatar de l'utilisateur
olla haukkana
Hyvä ekologi!
Hyvä ekologi!
viestit: 423
ilmoittautuminen: 20/05/18, 23:11
Paikkakunta: Gironde
x 18

Re: (Lazy) kasvis 04 (800m)

Message non lujopa olla haukkana » 21/09/18, 11:41

Oui effectivement toujours impressionnant, je comprends comment on en arrive aux mers de plastiques tristement réputées en Espagne mais aussi que je vois maintenant s'étendre dans le Lot et Garonne. Dans les Landes j'aperçois aussi ici et là des montagnes de déchets plastiques ! Make our planet great again !

On avait vu je crois aussi les méga machines à foin avec axes dépliants. Je reste fasciné par la faneuse qui passe à côté de chez moi, on a l'impression qu'elle caresse le foin ! Néanmoins, à ce sujet, j'ai lu dans ce bouquin (un tout autre univers !)
foin.jpg
foin.jpg (36.61 Kio) Consulté 394 fois
que le fait de retourner plusieurs fois le foin avait de grandes chances de lui faire perdre une part significative de sa qualité.
0 x
Avatar de l'utilisateur
nico239
Asiantuntija-ekologi
Asiantuntija-ekologi
viestit: 1801
ilmoittautuminen: 31/05/17, 15:43
Paikkakunta: 04
x 182

Re: (Lazy) kasvis 04 (800m)

Message non lujopa nico239 » 22/09/18, 15:18

olla chafoin kirjoitti:Oui effectivement toujours impressionnant, je comprends comment on en arrive aux mers de plastiques tristement réputées en Espagne mais aussi que je vois maintenant s'étendre dans le Lot et Garonne. Dans les Landes j'aperçois aussi ici et là des montagnes de déchets plastiques ! Make our planet great again !

On avait vu je crois aussi les méga machines à foin avec axes dépliants. Je reste fasciné par la faneuse qui passe à côté de chez moi, on a l'impression qu'elle caresse le foin ! Néanmoins, à ce sujet, j'ai lu dans ce bouquin (un tout autre univers !)foin.jpgque le fait de retourner plusieurs fois le foin avait de grandes chances de lui faire perdre une part significative de sa qualité.


Je ne suis pas spécialiste mais (pour alimenter le marché) je me demande si on pourrait se passer de ces grandes cultures et des mécanisations qui vont avec?
Hyvä kysymys

Pour le foin il me semble avoir «toujours entendu» qu'il fallait le retourner plusieurs fois avant de le ramasser.
Mais en fait j'ignore si c'est mieux ou moins bien.

Tiens je demanderai à mon voisin, qui n'arrête pas d'en faire, comment il procède...
Pas sur qu'il ait le temps matériel de le retourner...
Car dans son cas les parcelles sont à plusieurs dizaines de km les unes des autres donc je le vois mal s'y rendre plusieurs fois juste pour retourner le foin.

Quant à faucher à la faux ma foi là encore je ne sais pas si c'est mieux ou moins bien.
0 x
"Työkalu, joka ei kuluta energiaa ja kunnioittaa maata, mikä se on? Ben on työkalu, joka ei tee mitään "(quote-konferenssi François Mulet)
Avatar de l'utilisateur
olla haukkana
Hyvä ekologi!
Hyvä ekologi!
viestit: 423
ilmoittautuminen: 20/05/18, 23:11
Paikkakunta: Gironde
x 18

Re: (Lazy) kasvis 04 (800m)

Message non lujopa olla haukkana » 22/09/18, 21:27

La méthode prônée dans le livre est ancienne et d'origine suisse (Tyrol) : après le fauchage, le foin est disposé directement sur des supports simples en bois appelés "perroquets" ce qui donne des "meulons" assez évocateurs, si tu vois ce que je veux dire :
foin séché sur perroquet.jpg
foin séché sur perroquet.jpg (57.48 Kio) Consulté 330 fois

Le fait de mettre le foin directement à sécher évite la difficulté de la "fenêtre" de beau temps de 3 jours dans la technique du fanage. L'eau si elle survient s'écoule sur le foin à l'extèrieur du meulon, disposé en faisceaux tête-bêche. D'après l'auteur qui est agronome, expérimentations chiffrées à l'appui (assez anciennes néanmoins), ce procédé éviterait aussi la dégradation du foin par l'andainage et le fanage.
0 x
Avatar de l'utilisateur
nico239
Asiantuntija-ekologi
Asiantuntija-ekologi
viestit: 1801
ilmoittautuminen: 31/05/17, 15:43
Paikkakunta: 04
x 182

Re: (Lazy) kasvis 04 (800m)

Message non lujopa nico239 » 23/09/18, 02:15

Ma foi faudrait demander à Didier c'est lui le spécialiste du foin...

Toujours est-il que je n'ai jamais vu cela et que je ne pense pas faire des moai un jour dans ma campagne Kuva
0 x
"Työkalu, joka ei kuluta energiaa ja kunnioittaa maata, mikä se on? Ben on työkalu, joka ei tee mitään "(quote-konferenssi François Mulet)

Moindreffor
Grand Econologist
Grand Econologist
viestit: 1098
ilmoittautuminen: 27/05/17, 22:20
Paikkakunta: rajan North ja Aisne välillä
x 242

Re: (Lazy) kasvis 04 (800m)

Message non lujopa Moindreffor » 23/09/18, 07:06

nico239 kirjoitti:Ma foi faudrait demander à Didier c'est lui le spécialiste du foin...

Toujours est-il que je n'ai jamais vu cela et que je ne pense pas faire des moai un jour dans ma campagne Kuva

c'est ce que pratiquait mon grand père, mais trop jeune pour en savoir plus, juste le souvenir de ces meules de foin, si on peut dire
0 x
"Ne, joilla on suurimmat korvat, eivät ole niitä, jotka kuulevat parhaiten"
(minusta)
Avatar de l'utilisateur
Did67
Modérateur
Modérateur
viestit: 12946
ilmoittautuminen: 20/01/08, 16:34
Paikkakunta: Elsass
x 4394

Re: (Lazy) kasvis 04 (800m)

Message non lujopa Did67 » 23/09/18, 11:43

La technique des meules sur "béquilles" ("perroquets" ou autres noms) étaient pratiquée un peu partout. Avec le double objectif en effet de terminer le séchage (ou de sécher à nouveau le foin qui avait pris la pluie - nos parents n'avaient que des prévisions météo assez approximatives, un baromètre et les dictons). Et ensuite de stocker sans que le foin s'imbibe par le bas.

La forme très bombée fait que la pluie coule le long du foin. La partie extérieure fait "toit de chaume" et protège ce qu'il y a en-dessous. Puis séchera de nouveau au vent...

Cette année, j'ai été livré de rouleaux qui ne "tiennent pas" (du foin de 2015, trop court). J'ai donc ré-inventé la meule : mis des palettes et mis ce qui restait des rouleaux, puis le foin vrac par-dessus.
0 x
Avatar de l'utilisateur
olla haukkana
Hyvä ekologi!
Hyvä ekologi!
viestit: 423
ilmoittautuminen: 20/05/18, 23:11
Paikkakunta: Gironde
x 18

Re: (Lazy) kasvis 04 (800m)

Message non lujopa olla haukkana » 23/09/18, 13:51

Oui, d'ailleurs l'auteur parle aussi d'autres types de supports : les huttes(Allemagne), les fils et barrières (Suède) qui créent des murs de foins.

nico239 kirjoitti:Pour le foin il me semble avoir «toujours entendu» qu'il fallait le retourner plusieurs fois avant de le ramasser.
Mais en fait j'ignore si c'est mieux ou moins bien.
Oui enfin disons qu'apparemment il faut le retourner après un temps de séchage au sol, pour éviter qu'il reste au contact du sol et de l'humidité de crainte qu'il pourrisse. Le renouvellement de ces opérations, qu'elle soit manuelle ou mécanisée, ajouté au transport, entrainerait une altération mécanique des brins d'herbes (perte de nutriments dus à la chute de feuilles sèches, le trèfle et la luzerne étant particulièrement sensibles de ce point de vue). Le séchage au fur et à mesure et sur support éviterait notamment ce type de perte de qualité, sans travail supplémentaire.
nico239 kirjoitti:Quant à faucher à la faux ma foi là encore je ne sais pas si c'est mieux ou moins bien.
Je ne sais pas, ça dépend de quoi on parle sûrement. Concernant uniquement la coupe il n'y a sans doute pas de grande différence, sauf en adaptabilité qui est plus grande avec la faux. Le bouquin m'a bien donné envie d'essayer, à cause de l'aspect pratique et écologique. C'est comme pour le travail du bois (que j'apprécie aussi) : sans délaisser complètement les machines, la reprise en main d'outils manuels m'a permis de mieux comprendre la matière bois et de retrouver une forme d'habilité. Et je trouve très appréciable de m'éviter les désagréments sonores, la lourdeur ou le danger des machines, les ennuis des pannes mécaniques ! Après avoir pratiqué le rotofil, la faucille et la cisaille avec manches, je pense donc à investir dans une faux pour nettoyer les abords et les allées du potager, voire faucher la prairie "quand je veux, où je veux" en quelque sorte... Je crois que cet outil conviendrait à l'échelle de mon jardin.
0 x
Ahmed
Asiantuntija-ekologi
Asiantuntija-ekologi
viestit: 6827
ilmoittautuminen: 25/02/08, 18:54
Paikkakunta: Bourgogne
x 462

Re: (Lazy) kasvis 04 (800m)

Message non lujopa Ahmed » 23/09/18, 16:44

Être Chafoin, kirjoitat:
Le séchage au fur et à mesure et sur support éviterait notamment ce type de perte de qualité, sans travail supplémentaire.

Oui, dans le cadre d'un travail manuel, mais le fanage habituel est mécanisable, donc plus rapide (=moins de travail), même s'il comporte d'autres contraintes.
Pour celui qui maîtrise l'affûtage de la lame de la faux et sait comment et quand s'en servir, c'est un outil efficace sur des surfaces raisonnables.
0 x
"Älä usko, mitä minä sanon teille."
Moindreffor
Grand Econologist
Grand Econologist
viestit: 1098
ilmoittautuminen: 27/05/17, 22:20
Paikkakunta: rajan North ja Aisne välillä
x 242

Re: (Lazy) kasvis 04 (800m)

Message non lujopa Moindreffor » 23/09/18, 16:50

Ahmed kirjoitti:Être Chafoin, kirjoitat:
Le séchage au fur et à mesure et sur support éviterait notamment ce type de perte de qualité, sans travail supplémentaire.

Oui, dans le cadre d'un travail manuel, mais le fanage habituel est mécanisable, donc plus rapide (=moins de travail), même s'il comporte d'autres contraintes.
Pour celui qui maîtrise l'affûtage de la lame de la faux et sait comment et quand s'en servir, c'est un outil efficace sur des surfaces raisonnables.

j'ai visité une bergerie en Aveyron, ils cultivaient en rotation de la luzerne pour décompacter le sol en autre
la luzerne n'était pas séchée complètement sur place, mais rentrée encore assez humide pour ne pas perdre justement les petites feuilles, ensuite sans compactage elle était stockée au dessus des brebis et subissait une fin de séchage dans le grenier de la grange pour la conservation
0 x
"Ne, joilla on suurimmat korvat, eivät ole niitä, jotka kuulevat parhaiten"
(minusta)




  • Vastaavat aiheet
    Vastaukset
    Luettu
    Viimeisin viesti

Takaisin "Maatalous: ongelmat ja pilaantuminen, uudet tekniikat ja ratkaisut"

Kuka on online?

Käyttäjiä selaamassa tätä foorumia: Bing [Bot] ja 4-vieraille