Biopolttoaineet Afrikassa, suuri mahdollinen globaali toimittaja


Jaa tämä artikkeli kavereillesi:

Le président sénégalais Abdoulaye Wade a estimé jeudi que grâce à la flambée des prix du pétrole, l’Afrique pourrait devenir « le prochain grand fournisseur » de biocarburant dans le monde, a rapporté l’Agence de presse sénégalaise (APS).

« Paradoxalement, grâce à la hausse du prix du pétrole, l’Afrique pourrait être le prochain grand fournisseur d’énergie propre au monde », a déclaré M. Wade à l’ouverture d’une conférence ministérielle pour la création de l’Association des pays africains non producteurs de pétrole, à Dakar.

Le biocarburant « peut sauver l’Afrique et le monde en lui évitant, après l’épuisement du pétrole attendu dans les quatre ou cinq prochaines décennies, de tomber dans le piège d’une généralisation du recours à l’énergie atomique », a encore affirmé le président Wade, estimant que l’Afrique est « un réservoir d’énergie propre ».

Kokoukseen osallistui noin 20 afrikkalaista öljyä tuottavaa 42-maata, APS ilmoitti.

Pour M. Wade, la future Association des pays africains non producteurs de pétrole devra être un cadre de « concertation et de dialogue destiné à défendre nos intérêts communs ».

La nouvelle structure sera, « à l’image de l’Organisation des pays producteurs de pétrole (OPEP), un cadre d’échanges », a pour sa part indiqué à l’APS le ministre sénégalais de l’Energie et des Mines Madické Niang.

Abdoulaye Wade oli ensimmäistä kertaa esittänyt tällaisen järjestön ajatuksen Afrikan unionin viimeisessä huippukokouksessa heinäkuun alussa Banjulissa.


lähde


Facebook-kommentit

Jätä kommentti

Sähköpostiosoitettasi ei julkaista. Pakolliset kentät on merkitty *