L’Amazonie risque de se transformer en savane

Jaa tämä artikkeli kavereillesi:

BRASILIA (AFP),
28-07-2004

Amazonin sademetsän voi muuttua savanni jonka 50 ja 100 vuotta ilmaston lämpenemisen takia ja tulipalot tuhoavat metsäalue Brasiliassa, varoitti tiistaina Brasilian tiedemies.

« Presque tous les scénarios laissent prévoir une « savanisation » (de l’Amazonie) d’ici 50 à 100 ans », a dit Carlos Nobre, chercheur à l’Institut national des investigations spatiales (INPE), lors de la IIIe Conférence du « Projet à grande échelle sur la biosphère et l’atmosphère de l’Amazonie » qui s’est ouverte mardi à Brasilia.

« Dans le pire des cas, la forêt perd quelque 60% de sa surface; dans le meilleur, tout continue comme maintenant; dans le cas d’un scénario intermédiaire, 20% de sa surface disparaît », a-t-il indiqué.

« Même sans déforestation, le réchauffement climatique pourrait provoquer la « savanisation » de 20% à 30% » de l’Amazonie, a signalé Nobre.

Mukaan Brasilian virallisten lähteiden 70 vuotta 2002 loppuun, tulipalot tuhosivat yli 630.000 2 miljoonaa km3,68 on km2 tilin että Amazonin metsien maassa (70% Amazonin metsien).

Le chercheur de l’INPE considère que la déforestation, provoquée par l’avancée de la culture du soja et l’élevage du bétail, a déjà un impact climatique, tant localement que dans des zones plus éloignées, puisqu’elle provoque « une diminution des pluies et un réchauffement plus important du climat ».

Nobre estime qu’on peut inverser ce processus par le biais de la création d’un grand organisme de coordination des efforts en faveur de l’Amazonie. Cela suppose une réorientation des ressources, puisqu’actuellement « seulement 3% des revenus de la recherche vont à l’Amazonie », a dit Nobre.


Facebook-kommentit

Jätä kommentti

Sähköpostiosoitettasi ei julkaista. Pakolliset kentät on merkitty *